Helwise, la scientifique

Dans mon billet précédent, j’avais eu à mettre en exergue les objectifs de la campagne de Plan International, « Aux Filles, l’Égalité ». J’avais notamment eu à parler du volet « Filles et garçons, mêmes représentations » : la société et les lois doivent pouvoir accorder aux filles, la possibilité de réaliser leurs rêves en éliminant les stéréotypes.

Bien avant cette initiative de recyclage, j’ai eu l’opportunité de connaître et d’observer une jeune fille : Helwise BOYA. Helwise est née le 23 octobre 2000. Elle a une passion pour l’informatique. Actuellement étudiante en deuxième année des Systèmes Informatiques et Logiciels, elle est aussi membre de l’ONG Access To Computer For Every Girl (AC-FEG). Elle a bien voulu répondre à mes questions.

Helwise, lors d’une des nombreuses formations organisées par l’ONG AC-FEG

D'où t'est venue cette passion pour l'informatique ?

Depuis toute petite, j’aimais la science : surtout les mathématiques. Maman achetait chaque mois L’Agenda de la femme. Un jour où j’en lisais un, un article a attiré mon attention. Il présentait des femmes qui travaillaient dans la mécanique et la soudure.

C’est comme cela qu’est né mon désir de faire carrière dans un secteur d’activité où les femmes se font rares. Et surtout, de faire en sorte que d’autres filles aient la même ambition que moi. Après mon BEPC, je me suis donc inscrite en Série D, nous n’étions que 2 filles sur 54 élèves.

Quelle a été la réaction des parents lorsque tu as fait le choix de cette série ?

Mes parents n’y étaient pas réticents. Ils m’avaient juste demandé si je pouvais tenir. Je me suis finalement rendu compte qu’ils avaient peur à cause de l’effectif insuffisant des professeurs de matières scientifiques dans notre milieu. Il était presque impossible de retenir ces derniers à la fin des cours.

Programmation/Codage

Aussi, mes parents ont cru en moi. Mes enseignants également. N’eussent été ces deux soutiens, je pense que j’aurais baissé les bras. J’aurai certainement abandonné, puisque d’ailleurs, toutes mes amies avaient préféré les sciences littéraires.

Comment as-tu pu te défendre finalement ?

Avec le soutien de ces personnes, je croyais chaque jour un peu plus en moi. J’avais même eu la chance d’être chef de classe, et même déléguée d’établissement. Je me sentais capable d’impacter et de diriger. Ma volonté de devenir un modèle pour toutes ces filles qui avaient désisté s’est alors accrue.

Quel était le regard de tes camarades garçons sur toi ?

Avec les garçons, je n’ai eu aucun problème. Ils me voyaient très déterminée, courageuse et ambitieuse. C’est plutôt le regard des autres filles qui me préoccupait : pour elles, j’étais différente et plus proche des hommes. Ces considérations me mettaient un peu mal à l’aise.

Quels autres obstacles as-tu rencontrés pendant ce parcours ?

Il faut avouer qu’à un moment, mes parents et moi-même étions désespérés. Puisque les professeurs qualifiés n’étaient pas disponibles, d’autres enseignants non qualifiés nous délivraient les cours. J’ai également eu du mal à m’en sortir après le décès de mon professeur de Mathématiques. Il était toujours prêt à m’enseigner de nouvelles méthodes pour venir à bout de cette matière.

Cerveau de l’intelligence artificielle

Quels sont tes rêves dans le domaine informatique ? Penses-tu pouvoir les réaliser ?

Je veux être une experte dans le monde du numérique. La sécurité des systèmes informatiques et la création des machines intelligentes m’intéressent beaucoup. Je rêve aussi d’un monde dans lequel les filles auront un accès facile aux sciences. J’y arriverai.

En effet, Helwise BOYA est le prototype même de cette lutte que nous menons pour la représentation des filles. Jeune fille, n'aie pas peur de croire en ton potentiel et de vouloir te démarquer dans ta communauté. Cher (e) lecteur (trice), comme les parents d'Helwise, encourages-tu les jeunes filles de ton entourage à poursuivre leurs rêves ?

2 Replies to “Helwise, la scientifique”

  1. Histoire bien inspirante. Félicitations Madame, bon courage dans vos nobles actions. Désormais nous les jeunes garçons sommes pleinement à vos côtés et sommes vos alliés pour un monde plus juste et plus égal.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s